MENU

Super cop terre

Concours, 2017 Bâtiments police internationale et requérants d'asile, Grand Saconnex, Genève « SUPER COP TERRE» propose la réalisation de deux équipements exécutés par deux maîtres d’ouvrages distincts. Un bâtiment pour l’état de Genève comprenant la police internationale, le centre de coopération policière et douanière et le centre de détention administrative de Bois-Brûlé. Et un second bâtiment pour un centre fédéral pour requérants d’asile pour la Confédération. Ces deux bâtiments prennent place sur une même parcelle jouxtant la piste de l’aéroport de Genève sur la commune du Grand Saconnex. Les deux bâtiments font l’un et l’autre référence aux hélices des moteurs d’avions. Un clin d’œil contextuel pour mieux les ancrer dans le site et leur donner vie. C’est une relation toute naturelle qui s’établit entre ces deux bâtiments singuliers et ce contexte « aérien » si particulier. Ils en subissent les forces de cet environnement proche dans une volonté de symbiose. Ce sont finalement les composantes du site qui créent l’idée même de « SUPER COP TERRE ».
Read More ›

La diagonale du fou

Concours, 2017, 3ème prix Concours EMS Fondation Mont-Calme, Lausanne, Vaud

Le projet « La diagonale du fou » propose une volumétrie composée de deux corps de bâtiments juxtaposés présentant de multiples orientations. L’ensemble s’implante précisément dans la parcelle et offre un rapport de distance dynamique avec les bâtiments voisins, s’adaptant ainsi aux contraintes du site. La multiplicité des vues obliques et le dialogue avec le bâtiment situé en amont sont particulièrement bien traités. Les deux volumes s’imbriquent par symétrie inversée pour former un bâtiment en étoile avec de nombreuses facettes, sans aucun véritable décrochement. L’enveloppe forme un ensemble qui se déplie harmonieusement en présentant des orientations variées qui génèrent de subtiles tensions entre angles convexes et concaves.

Read More ›

Chemin partagé

Concours, 2017, 1er prix, 2ème rang Nouvel établissement psycho-social médicalisé, Château-d'Oex, Vaud En collaboration avec suter sauthier & associés Le projet propose une division du programme en deux volumes qui rappellent par leurs dimensions et leurs positionnements l’organisation d’un village. Les accès aux deux entités ainsi qu’aux lieux de vies extérieurs sont disposés le long du nouveau chemin qui mène du village à l’hôpital. Ce parcours piétonnier devient le fil conducteur du projet. Il est utilisé comme accès privilégié à l’entier du pôle santé depuis le nord-ouest du village. Ce qui sans aucun doute anime l’ensemble du site et génère un sentiment d’appartenance autant au village qu’au pôle santé. Les circulations extérieures deviennent un moyen d’encourager les échanges entre les personnes ; qu’elles soient résidentes ou en transit. Cette idée est encore renforcée par les prolongements des espaces de vie sur l’extérieur qui sont directement mis en lien avec ce chemin partagé.
Read More ›

Let’s twist again

Concours, 2017, 3ème prix Extension d'un bâtiment scolaire à Riaz, Vaud Le projet propose une intervention minimale et économique de l’école existante, préservant ainsi les qualités typologiques de celui-ci. Les éléments structurels et les façades sont maintenus. Un cloisonnement est nécessaire pour réintégrer les nouvelles surfaces de locaux demandés. Le « twist » crée un dialogue entre ce nouveau bâtiment et le bâtiment ancien de l’école. Les 2 salles de classe primaire par niveau sont « twistées » l’une par rapport à l’autre et définissent un espace de circulation dynamique et articulé avec au centre l’escalier et à son extrémité les sanitaires et vestiaires.
Read More ›

To tree or not to tree

Concours, 2017, 5ème prix Nouvel espace polyvalent Beausobre V, Morges, Vaud « Vivre Beausobre » c’est traverser le parc pour relier les bâtiments et garder en permanence un contact avec la nature. La nature est une source d’inspirations esthétique, structurelle et fonctionnelle inépuisable. Gaudi le disait déjà en prémisse «  l’architecte du futur construira en imitant la nature parce que c’est la plus rationnelle, durable et économique des méthodes ». Revenir ou maintenir une nature généreuse et pourquoi pas s’en inspirer ? Cette « science du naturel » nous permet de vivre dans une relation plus étroite avec l’environnement, de manière logique et sans excès. La recherche d’une complémentarité avec la nature dense et remarquable du site du Beausobre avec le bâti est une nécessité pour mettre en exergue ce dialogue. Le bâtiment essaie de refléter la beauté du site où il se trouve pour exprimer l’idée même du projet architectural. Le système de stores en bois sur les façades du bâtiment imite l’écorce des arbres et ses vertus protectrices contre le vent et le soleil. Ces éléments en bois recyclé se déplacent en fonction de la position du soleil et sont alimentés par des panneaux photovoltaïques du toit. Les fenêtres des façades nord […]
Read More ›

Le ver de têtes

Concours, 2017, 2ème prix Projet de construction d'un nouvel EMS à Begnins, Vaud D’un côté la Résidence Plein Sud, un bâtiment barre, tournée vers le sud et de l’autre côté un volume articulé, tel un organisme vivant, qui vient se connecter à la passerelle existante et à chaque partie du terrain pour définir des ambiances extérieures bien distinctes. Cet « organisme vivant » n’a pas d’avant ni d’arrière mais il se glisse naturellement sur la topographie du site comme par mimétisme. Cette forme dynamique définit d’une part la zone de parking à l’entrée du site et d’autre part l’espace de jardin commun d’une certaine générosité vu les contraintes du terrain. Cet « organisme vivant » suggère les subdivisions et les organisations des espaces extérieurs. Il offre des séquences intérieures très riches et des relations variées avec l’environnement extérieur.
Read More ›

QG

Concours, 2017, 7ème prix Construction d'un cycle d'orientation, Cugy, Fribourg Le projet QG s’inscrit et s’intègre dans le tissu bâti de Cugy. En effet, par le choix d’une géométrie simple, le projet affirme son appartenance à la structure urbaine existante et à la morphologie générale du quartier. Fort de l’analyse des architectures existantes, le choix de formes simples a été privilégié afin d’asseoir la proposition architecturale dans le contexte local. Nombre de bâtiments témoignent en effet d’une histoire où les édifices étaient pensés et construits avec des préceptes de solidité, d’économie de la construction puis de qualité des usages. Le choix d’une esthétique reprenant des archétypes de l’histoire du lieu rend intemporelle la proposition architecturale.
Read More ›

Monter en haut, descendre en bas

Concours, 2017 Extension de l'EMS du Christ-Roi, Lens, Valais Le monument du christ Roi, l’EMS et l’Eglise jalonnent et dominent le territoire. De part cette situation privilégiée, l’EMS du Christ Roi s’affirme dans le paysage comme un élément fort et identitaire de la commune de Lens. A partir de ce constat, l’enjeu est donc de conserver et renforcer le caractère symbolique de l’EMS en affirmant davantage son architecture originelle. Le projet se traduit par la création d'un « socle habité » suivant la ligne des courbes de niveau du terrain en pente au sud du site. Cette stratégie d'intervention permet de réaménager indépendamment le EMS du Christ-Roi existant. Sa volumétrie « dominante » dans le paysage n'est pas amplifiée par le rajout de ce nouveau programme. Ces deux architectures caractérisées l'une par des toitures en forte pente et l'autre par les jardins extérieurs dialoguent et renforcent leur unification. Cette extension apporte à l'ensemble une expression architecturale unifiée et cohérente. L'ajout du programme de 3 unités de vie orienté au sud dans un « socle habité » permet d'assurer naturellement l'espace nécessaire pour les espaces de jardins extérieurs importants pour le bien être des résidents. Ce dispositif n'alourdit pas les volumes existants et redonnent de la viabilité, […]
Read More ›

Agora

Concours (MEP), 2016, 2ème prix Construction d'un centre commercial, de logements et d'un centre aquatique, Avry, Fribourg en collaboration avec les bureaux  A carré, Dominique Rosset, Virdis architecture, MG associés La construction du centre commercial d’Avry-Centre en 1973 a fortement modifié la topographie naturelle du terrain, altérant le lien entre le site et son environnement, notamment par la création d’un plateau artificiel dédié à l’automobile. Le projet Agora a pour ambition de rétablir la topographie du site, en mettant cette fois-ci le piéton au centre du projet.  Une place publique à l’échelle du centre offre un lieu de rencontre et d’échange au profit des utilisateurs et des habitants de la région.  Le site se voit redéfini en quatre espaces distincts : le centre commercial, la place multimodale, le quartier de logement et les jardins productifs. Un axe de mobilité douce Nord-sud, véritable colonne vertébral du projet relie le village de Matran à celui d’Avry.  La place de l’agora se veut libre de tout aménagement fixe : elle se dessine comme un grand vide ouvert sur les Préalpes. La simplicité de ces aménagements lui permet de répondre à une demande d’usages divers et variés. Comme par exemple, un marché de noël et une patinoire pendant l’hiver ou encore des concerts et des manifestations […]
Read More ›

Trèfle

Concours, 2016, 3ème prix Construction d'un centre d'enseignement spécialisé et d'un foyer, Romont, Fribourg Qu’est ce que la Fondation Handicap Glâne ? Une cohabitation de 4 institutions qui permettra les échanges et la collaboration entre des spécialistes de pédagogie et de thérapies et des enfants et adultes en situation de handicap. Il en sera un lieu de formation et de vie. Le projet Trèfle est un bâtiment multifonctions, une construction diversifiée par son programme, une sorte de petite village avec des ruelles, des places, des jardins et des équipements publics. Le projet Trèfle propose une relation intime avec le paysage. Les jardins et les cours créent un dialogue étroit avec les espaces intérieurs et extérieurs. Les jardins intérieurs répondent aussi bien à la demande d’usages, qu’à l’intégration paysagère du bâtiment. Les surfaces plantées sont semées d’une prairie extensive permanente permettant une transition douce entre les surfaces naturelles et aménagées. La strate arborée quant à elle se compose essentiellement d’essences fruitières, ornementales et comestibles en lien avec la ruralité du lieu.
Read More ›