MENU

Agora

2536
0
Concours (MEP), 2016, 2ème prix
Construction d'un centre commercial, de logements et d'un centre aquatique, Avry, Fribourg
en collaboration avec les bureaux  A carré, Dominique Rosset, Virdis architecture, MG associés


La construction du centre commercial d’Avry-Centre en 1973 a fortement modifié la topographie naturelle du terrain, altérant le lien entre le site et son environnement, notamment par la création d’un plateau artificiel dédié à l’automobile. Le projet Agora a pour ambition de rétablir la topographie du site, en mettant cette fois-ci le piéton au centre du projet.  Une place publique à l’échelle du centre offre un lieu de rencontre et d’échange au profit des utilisateurs et des habitants de la région.  Le site se voit redéfini en quatre espaces distincts : le centre commercial, la place multimodale, le quartier de logement et les jardins productifs. Un axe de mobilité douce Nord-sud, véritable colonne vertébral du projet relie le village de Matran à celui d’Avry.  La place de l’agora se veut libre de tout aménagement fixe : elle se dessine comme un grand vide ouvert sur les Préalpes. La simplicité de ces aménagements lui permet de répondre à une demande d’usages divers et variés. Comme par exemple, un marché de noël et une patinoire pendant l’hiver ou encore des concerts et des manifestations sportives ou récréatives pendant l’été.  L’agora extérieure dialogue subtilement avec une agora intérieure, située au rez inférieur du centre. Les espaces de commerces s’articulent autour de cet espace de référence. Les 2 agoras possèdent un rapport privilégié avec la nature. À l’extérieur, l’agora s’ouvre sur la campagne fribourgeoise. À l’intérieur, 2 patios généreux et arborés de grands Pins Noir amènent de la lumière et de la nature au cœur du centre commercial. La volumétrie des bâtiments de logement permet d’obtenir des typologies avec de multiples orientations.  L’intégration paysagère du quartier est garantie par la valorisation de la végétation locale.  Les bâtiments de logement prennent place au niveau de la structure existante du centre commercial. Cette structure est maintenue et renforcer afin d’accueillir une partie du parking. Cette réutilisation de la structure est pertinente à plus d’un titre : non seulement, elle permet d’éviter les nuisances dues à la démolition d’une telle structure, mais elle permet d’implanter les logements à un niveau supérieur par rapport à l’Agora afin de recréer la topographie originale du terrain sans grand mouvement de terre.